Arc-Celou, La Légende

Aller en bas

Arc-Celou, La Légende

Message  Arc-celou le Dim 30 Sep - 16:32

La Légende d'Arc-Celou

Chapitre 1 : Incarnam, début de toutes choses

SWIPP !!


Où suis-je ? Pourquoi suis-je ici ?

A mon réveil, je me suis retrouvé dans une sorte de monde au-dessus des du ciel .On pouvait voir le monde a nos pieds .Que c’est beau !!

[img][/img]

---Tout en observant ce beau paysage, j’entendais comme un cri, mais ça devait être mon estomac. Ce cri recommençait, il n’y avait rien à faire ce n’était pas mon estomac. Je me suis dirigé vers le cri, et là, une petite boule d’eau qui parle était coincée ! Un petit chat essayait de la manger ! –c’est bizarre les chats n’aiment pas l’eau normalement non ?-- Tout de suite j’arrive à la rescousse de ce pauvre ‘’tas d’eau’’ et de mon poing fulgurant, je lui ai passé l’envie de se reproduire, à ce vilain !!

---Mon travail accompli, je continuais ma route vers…Euuuhh…Vers nulle part, vu qu’il n’y avait pas de sortie. Je retournais voir la boule qui me remercia chaleureusement et décida de donner corps et âme pour me protéger. Malgré mon refus, cette sale bête ne me lâchait pas d’une pomme !--Si j’avais su, j’aurais laissé le chacha le bouffer--Il disait s’appeler Gélutin, mais moi, je suis têtu, je l’ai appelé Bouledo. Toujours souriant, il m’ouvrit le chemin avec un portail bleu et je me retrouvais sur un endroit avec plein de lapins bizarres.

---Boul(surnom) n’arrêtait pas de me donner des conseils utiles, comme par exemple a quoi servait ce bout de bois tordu avec une corde, un « Arc »(je préférais utiliser mon poing fulgurant, mais l’arc faisait plus mal, alors mon choix était fait).Au bout de 5 wapins,(oui, ça s’appelle comme ça, bizarre)Boul m’apprit à m’asseoir. Mes blessures guérissaient plus rapidement avec ça ! J’allais prendre le portail bleu suivant quand une folledingue m’interpella en m’insultant. Elle se prend pour qui elle ?! Je lui réglais très rapidement son compte, désormais je savais comment m’énerver. Dans la salle suivante, une vielle peau me demanda mon nom. MON NOM ! Je n’y avais pas pensé ! Boul me proposa « Louce », mais mon esprit créatif inversa les lettres et créa « Celou » !! Mais bon, Papy n’avait pas l’air content alors j’ai inscrit « Arc-Celou ». Pour me remercier, Il m’offrit 10 morceaux de cailloux, et m’indiqua où m’en servir. La forme de la machine me combla tout de suite : elle avait une forme de pièce d’or !! J’insérais tout de suite les cailloux, et la machine me rendit 1 pièce !! Tu parles d’un recyclage !! En retournant vers Papy, je ne trouvais pas le chemin. Papy me proposa de récupérer ma pièce d’or. Tu rêves, vieux shnock !! Elle est à moi !!! Mais il n’y avait aucun chemin, donc je n’ai pas eu le choix…Adieu, petite pièce ! (en plus il en avait plein, le vieux, des sous !)Soudain le chemin apparut comme par magie. Je continuais, apparemment il y avait un rassemblement derrière le portail.

SWIPP !!

---Enfin me voilà à la croisée des âmes. Boul avait raison, il y avait beaucoup plus de gens ! Au centre, Un gros chat aveugle tenait plein de panneaux (3, précisément). Il m’indiqua par où aller, je commençais par le dojo de combat ! Encore un portail, un « zaap », et me voilà dans le « KANODOJO ». Ici, c’est surement la chine, il y a plein de pandas (voilà où étaient cachés les pandas en voie de disparition !!). Trois pandas m’apprirent à me battre (un peu nul, leurs monstres). J’entrais donc dans la salle du chef où il m’apprit à faire le salut ninja. Classe, ce truc !! Je retournais voir le gros chat, Chaibon, quand je me cognais tout à coup à une autre personne, qui avait un costume de wapin. Il avait l’air assez bête, avec ses cheveux roux et ses yeux sans pupilles. On se présenta, il s’appelle ‘’Iop-de-Fou’’. Il cherchait le gros chat. Mon instinct (Bouledo) m’indiqua de faire équipe avec lui. Je lui montrais le gros chat, et suite aux indications de celui-ci, nous partîmes en direction de la prairie des crozoli (en chemin, Iop m’indiqua comment saluer les gens d’un ‘coucou’).

---Encore un zaap, nous voilà devant un loup géant ! Heureusement, il était gentil, il m’apprit même comment faire reproduire une espèce avec un seul animal a l’aide de « semence » et comment le déchiqueter. BEERK !! Bref, une chose est certaine, je ne me spécialiserais pas dans ce ‘’métier’’. Gargalou (son nom) nous donna la clef d’accès du champ. Apparemment, il la donnait gratuitement a tout le monde, d’après Iop. Dans cette zone, se trouvait 2 autres gros loups, un travesti et un méchant. Le méchant me vola les 4 cuisses de bouftou que Gargalou m’avait donné, ça m’a fait tellement peur ! Le travesti, lui, se baladais dans la prairie en posant de la poudre (aussi appellée « semence ») qui donnait naissance à des moutons, les bouftous. Je fis comme lui, mais en voyant mourir mes petits bébés, je me mis à pleurer. Pendant ce temps, Iop revint me voir avec une grosse plume blanche. A peine avait –il eu le temps de prononcer son « C’est quoiii çaaaa ?? » que un mouton ailé lui vola la plume. Sans hésiter, je m’attaquais à ce bouftou et à l’aide de Iop, nous l’avons vaincu. Il lâcha un papier avec marqué comment lire. Enfin quelque chose d’utile ! Les autres aventuriers râlaient et pestiféraient devant notre grande victoire. Pas une seconde à perdre, nous retournâmes voir le gros chat et, après avoir dit au revoir à Iop-le-Fou, Chaibon me fit tomber dans le vide, en direction de la planète.

A SUIVRE...
avatar
Arc-celou
Apprenti archiviste
Apprenti archiviste

Messages : 12
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 19
Localisation : Aquitaine,Gironde,devant mon PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chap 2

Message  Arc-celou le Lun 1 Oct - 18:46

Chapitre 2 : Astrub, la cité des hiboux

Brrr…Il fait froid… Mais…MAIS… QU’ EST-CE QUE JE FICHE ICI ?! POURQUOI CET IMBECILE DE CHAT M’A BALANCE DANS LE VIDE ?!

---Je me retrouvais sur une étrange montagne noire, étendu sur le sol. A côté de moi, il y avait une grosse « boîte jaune ». Elle possédait un écran ou il y avait un visage d’ homme dessus (enfin, d’ homme, c’ est ce qu’ il disait !) Il affirmait s’appeler ‘’Ullu’’. Il voulait absolument que je grimpe les escaliers qui se trouvaient derrière lui, disant qu’il y avait un gros monstre bien méchant comme je les aime derrière. De l’autre côté, un gros hibou bleu me déconseillait fortement d’y aller. Mais, moi, chui un fou ! Je suis allé du côté du gros méchant –vilain-pabo ! (Je peux vous dire que j’ai vite regretté mon choix). En haut des escaliers, un gros monstre (de la race « ogre) m’attendait en pleurant. Pov’ chou ! Il est timide ! A peine avançais-je pour lui montrer qui c’est le boss, qu’il me donna une grosse baffe qui m’envoya vers d’autres cieux. J’aurais mieux fait d’écouter le hibou.
[img][/img]

zzZZZzzzz…

---…Roh mais ou suis-je encore ? J’en ai ma claque de me réveiller dans des endroits inconnus moi ! Cette fois, personne ne m’aidera !
Je suis Arc-Celou, le grand …euuhh…Archer ! Pas vrai Boul ? …
Boul ??... Boull !! Mais où est-il passé encore celui-là !?
… Bon. Je ne stresse pas. Je vais demander de l’aide à ce preux aventurier ailé. (D’ailleurs, il avait une coupe bizarre).

_Hey ! Sais-tu ou dois-je aller ? L’ogre m’a propulsé et je me retrouve ici sans savoir où aller.

_MOUARF TU DOIS ALLER VOIR LE HIBOU AU CENTRE D’ASTRUB LOL

_Ah. D’accord, merci bien !


---Suite à ces indications un poil bizarre, je me dirigeais vers la sorte de ‘’ville’’ en face de moi. (secret de pro : les dieux m’aiment tellement qu’ils ont décidé de me mettre une boussole à mes pieds pour m’indiquer la bonne direction dès que je ne savais pas où aller. Ne rêvez pas, ce privilège n’ est accordé qu’ a moi !)

---Arrivé au centre d’astrub, je retrouvais le gros hibou et la boîte jaune ensembles, je me doutais bien qu’ils étaient complices. Je parlais au hibou, qui semblait avoir oublié notre mésaventure dans les nuages.Il m’indiqua d’aller visiter la taverne, j’y retrouverais surement quelque chose qui m’est cher. En partant, il m’offrit un sac, un ‘’havre-sac’’, et la clef d’un donjon qui devra m’indiquer mon destin (voir Hors-Série à paraître).


[img][/img]

-Je fonçais vers la taverne, ou j’y trouvais une ciblée d’aventuriers (expression crâ:/nom féminin/singulier .ciblée signifie qu’on peut en Viser beaucoup. Synonyme de ‘une tonne’’) et une machine à bière, j’allais aimer cet endroit. MAIS !! Sur la machine à bière, c’est bien Bouledo !!! Je poussais un cri de joie et Boul un cri d’effroi. Je l’attrapais et je revins sur le champ voir le hibou. Il me félicita. Boul n’avait pas l’air très content malgré le fait qu’il se force à faire un grand sourire niais, croyant que j’allais gober ça (chui pas un crapaud moi !). Le hibou me fit choisir entre 4 nations : La nation de la guerre, Brakmar ; La nation de la Paix : Bonta ; La nation de la plage : Sufokia ; Et la nation de la bouffe : Amakna.
Malgré ce que vous pensez, j’ai choisis Amakna, la nation de la fertilité et de la nourriture.

--Le hibou m’indiqua le chemin, j’y couru de toute hâte. Un autre hibou (décidément yen a partout) vêtu de orange m’invita à rejoindre sa nation. J’acquiesçais et une aura orange m’envahit soudain ! J’ étais devenu un amaknéen, un vrai ! Me voilà désormais devant le garde. Je présente mon passeport (que le hibou m’a donné) et je passe la frontière.

Amakna, me voilà !!

SWIPP !!


A SUIVRE...
avatar
Arc-celou
Apprenti archiviste
Apprenti archiviste

Messages : 12
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 19
Localisation : Aquitaine,Gironde,devant mon PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum